Je comprends les enjeux d’une bonne communication


Aujourd’hui, les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde peuvent parfois atteindre la « rémission » (c’est-à-dire l’absence de symptôme ou de 
signe d’inflammation). Un traitement adapté pourrait permettre d’atteindre cet objectif mais une bonne communication entre le médecin et le patient a également une place importante dans la prise en charge. Votre médecin et vous-même devez partager la même vision de la prise en charge, vous fixer des objectifs communs et faire le point régulièrement. (1)

Il est parfois compliqué d’exprimer clairement ses ressentis, ses besoins et ses attentes à un professionnel de santé. En amont de la consultation, prenez le temps de faire le point sur l’évolution de la maladie et surtout ses retentissements sur votre vie quotidienne. Cela vous permettra d’aborder concrètement votre qualité de vie avec votre médecin. C’est un sujet important qui a toute sa place sur le temps imparti à la consultation.



Je prépare ­mon prochain rendez-vous


Deux documents sont à votre disposition pour préparer la consultation avec votre rhumatologue. Pensez à les consulter et les imprimer plusieurs jours avant la consultation pour avoir le temps de les remplir et de rassembler les informations à partager (résultats d’examen…).



La fiche pratique en 6 étapes permet une vision rapide des points essentiels à aborder en consultation.


La fiche pour faire le point sur votre maladie en 3 étapes peut vous aider à exprimer de façon visuelle l’activité de la maladie et ses conséquences sur votre vie quotidienne (fatigue, douleurs, activité physique, relations sociales etc.).



AbbVie et l’association de patients ANDAR mènent une campagne nationale afin de faciliter la communication entre les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde et les professionnels de santé.

À ce titre, des rhumatologues de plusieurs régions en France ainsi que les patients ont été mobilisés pour proposer et construire des outils concrets et adaptés aux besoins des patients et des rhumatologues, permettant ainsi d’améliorer le partenariat patient-médecin. C’est un projet à long terme, avec la mise à jour d’outils et de conseils au fil du temps, pour aider les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde à vivre mieux avec leur maladie.

L’information des patients et leur implication dans la prise en charge de leur maladie permet un meilleur dialogue. L’objectif est de vous rendre acteur de votre maladie : mieux la connaître, mieux comprendre les possibilités de prise en charge et partager des objectifs thérapeutiques, et en particulier d’atteindre la rémission. (1)



  1. Daien C et al. Actualisation des Recommandations de la Société Française de Rhumatologie pour la prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde. Rev Rhum. 2019;86:8-24 1.

 


FR-IMMR-220101 - 02/2024