L’aide à l’apprentissage du travail d’aidant

Le guide « Besoin de répit » publié par le ministère des Solidarités et de la Santé propose aux aidants des informations utiles et des solutions concrètes :

  • Des numéros et adresses utiles dédiés aux aidants.
  • Des plateformes d’accompagnement et de répit avec des formations en ligne.
  • Des informations sur les aides financières.
  • Des solutions de relais et de soutien.
  • Des lieux et réseaux de partage et d’expression.



Les congés pour un salarié du privé ou un agent de la fonction publique

Salarié du privé ou de la fonction publique, un aidant peut suspendre ou réduire son activité pour soutenir un proche qui présente un handicap ou une perte d’autonomie d’une gravité particulière. (2)

Depuis le 1er octobre 2020, l’aidant peut bénéficier d’une indemnisation. (3)



Le cas particulier du conjoint

Le conjoint qui fait le choix de quitter son emploi de salarié pour assister la personne malade ne peut obtenir de compensation lui permettant de maintenir ses revenus.
Il peut selon sa situation envisager éventuellement :

  • Un congé sabbatique non rémunéré.
  • Une mise en disponibilité pour les agents de l’État.
  • Une retraite anticipée pour les fonctionnaires dont le conjoint est atteint d’une maladie incurable ou incapable de travailler et ayant besoin d’assistance, à condition d’avoir au moins 15 ans de services.(4)


Les aides financiéres ­pour les aidants

L’Aide Personnalisée d’Autonomie et aide salariée (5)

La loi autorise un bénéficiaire de l’Aide Personnalisée d’Autonomie (APA) à employer, sur les fonds de cette allocation, un membre de sa famille excepté le conjoint, concubin ou partenaire de PACS

En tant qu’employeur, la personne malade doit effectuer toutes les démarches liées à ce statut :

  • Contrat de travail
  • Déclaration à l’URSSAF
  • Versement du salaire


  1. Ministère des Solidarités et de la Santé. Besoin de répit: 17 fiches-repère pour vous aide 2022. Disponible sur : https://sante.gouv.fr/IMG/pdf/guide_des_solutions_­repit_maquette_vdef_10022022.pdf (Consulté le 22/02/2023).
  2. France Assos Santé. Santé et travail. Fiches pratiques D.5 Accompagner une personne malade ou en situation de handicap : les dispositifs prévus par le droit du travail. Disponible sur: https://www.france-assos-sante.org/wp-content/uploads/2016/01/Accompagner-personne-malade-ou-en-situation-de-handicap.pdf (Consulté le 14/02/2023).
  3. Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie. Le congé de proche aidant est désomais indemnisé. Disponible sur : https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/actualites/leconge-de-proche-aidant-est-desormais-indemnise%C2%A0 (Consulté le 22/02/2023).
  4. AFP. Les aides humaines et matérielles. Disponible sur : https://www.franceparkinson.fr/vivre-avec-la-maladie/vos-droits/aides-humaines-materielles/ (Consulté le 14/02/2023).
  5. Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie. Être rémunéré pour l’aide apportée à son proche. Disponible sur : https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/solutions-pour-lesaidants/soutien-financier/etre-remunere-pour-laide-apportee-a-son-proche (Consulté le 14/02/2023).
  6. Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie. La loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement. Disponible sur : https://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/actualites/la-loi-relative-a-ladaptation-de-la-societe-au-vieillissement (Consulté le 14/02/2023).