Icone retour accueil
DOSSIER : Quotidien

Spondyloarthrite : quelle alimentation ?

Ne sous-estimez pas votre alimentation ! Saine, équilibrée et variée, elle peut vous aider à lutter contre le stress engendré par votre spondyloarthrite et, ainsi, contribuer à votre bien-être.

Quel régime alimentaire en cas de spondyloarthrite ?

Faire le choix d’un mode de vie sain peut se révéler bénéfique : c’est vrai pour tout le monde, mais plus encore pour les personnes atteintes de rhumatismes inflammatoires chroniques. Mais il ne faut pas pour autant plonger tête baissée dans le premier régime alimentaire venu. Par exemple, si des recherches ont démontré qu’un régime à faible teneur en amidon (ce qui implique de réduire la consommation de pain ou de pommes de terre) pourrait soulager certaines personnes atteintes de spondyloarthrite, c’est loin d’être une généralité ! Parlez-en avec votre médecin. En revanche, les petites astuces qui suivent vous aideront dans l’instauration d’un certain équilibre… et elles peuvent être appliquées immédiatement !

La chasse aux kilos superflus en cas de spondyloarthrite

Comme pour toute maladie touchant les articulations, maintenir un poids normal est salutaire : des kilos en trop peuvent augmenter la pression sur vos articulations et, ainsi, non seulement réveiller les douleurs mais également réduire votre mobilité. Alors, quand on a une spondyloarthrite, il faut éviter de prendre du poids (en adaptant la quantité de nourriture à votre activité) voire même, si nécessaire, essayer d’en perdre.

Pour limiter la prise de poids, il faut limiter l’apport en calories. Et là, le meilleur moyen reste de réduire les aliments gras et sucrés…

Si vous êtes sensible au sucré, essayez d’orienter vos préférences ! Délaissez les petits gâteaux et adoptez fruits secs, riz au lait et bananes ; rehaussez le goût de vos plats avec des épices ; privilégiez la stevia (édulcorant naturel pauvre en calories) plutôt que le sucre en poudre. Au rayon des desserts, choisissez plutôt une crème renversée aux fruits rouges ou un gâteau au chocolat allégé en matière grasse.

Si vous aimez cuisiner, prenez de l’avance et préparez quelques plats à congeler ! Un curry de légumes, des papillotes de saumon ou un tajine à base de poulet… les possibilités sont infinies ! Ainsi vous aurez toujours un plat équilibré sous la main et vous éviterez de tomber dans le piège de la livraison de pizza à domicile le soir où vous serez trop fatigué(e) pour vous mettre aux fourneaux.

De nouveaux réflexes pour une alimentation plus équilibrée

Une alimentation saine est à la portée de tous. Il suffit parfois de modifier quelques habitudes :

  • troquez le pain blanc ou les pâtes classiques contre leur version complète ;
  • placez des fruits secs et des noix aux endroits stratégiques de votre domicile ou de votre bureau pour les petits creux en cours de jours ;
  • relevez vos plats et sauces pour les pâtes de légumes ;
  • remplacez les sodas par des infusions ou encore de l’eau gazeuse agrémentée d’une rondelle de citron ;
  • mangez cinq fruits et légumes par jour et préférez les fruits pour vos petits goûters ;
  • mettez de l’huile d’olive sur votre morceau de pain au lieu de le tartiner de beurre…

En panne d’inspiration culinaire ?
Voici 2 idées recettes aussi saines que savoureuses !

salade betteraves

Salade d’été à la betterave, accompagnée d’une sauce à la crème de raifort, avec sa truite fumée

Cette salade vous permettra de combler les apports en légumes mais également en oméga- 3 grâce au poisson gras.

Temps de préparation : 10 minutes
Nombre d’assiettes : 4

Brocoli violet aux haricots blancs, pignons de pin, piment et citron recette

Le brocoli n’est peut-être pas affriolant mais, accompagné d’haricots blancs et légèrement rehaussé, il fera une entrée ou un accompagnement parfait… en plus de participer à votre apport quotidien en légumes !

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 10 minutes
Nombre d’assiettes : 4

PARTAGER CET ARTICLE