Icone retour accueil
DOSSIER : Quotidien

Rhumatisme psoriasique : quelle alimentation ?

Tout le monde cherche à améliorer son bien-être. Manger équilibré est excellent pour tous : ce n’est plus un secret. Mais il est intéressant de savoir qu’il peut exister des corrélations entre votre alimentation et les symptômes de votre rhumatisme psoriasique. Le rhumatisme psoriasique augmente légèrement les risques de maladie cardiaque, il est donc essentiel pour vous de maintenir un poids normal et d’adopter une nourriture saine pour réduire ce risque.

Les kilos en trop peuvent aggraver le rhumatisme psoriasique

Comme pour toute arthrite, maintenir un poids normal est salutaire : des kilos en trop peuvent augmenter la pression sur vos articulations et, ainsi, provoquer des douleurs. La solution ? Veillez à adapter la quantité de nourriture à votre activité et, si cela s’avère nécessaire, essayez de perdre du poids.

Pour cela, il n’y a pas de miracle : réduire les aliments gras et sucrés sera toujours le meilleur moyen de limiter l’apport en calories. Le sucré est votre pêché mignon ? Orientez vos préférences ! Échangez les petits gâteaux contre des fruits secs ou du riz au lait et des bananes ; utilisez des épices, notamment la cannelle, pour rehausser le goût de certains plats ; évitez le sucre en poudre et préférez la stevia (qui est un édulcorant naturel pauvre en calories). Si l’envie d’un dessert vous démange, optez pour une crème renversée aux fruits rouges ou un gâteau au chocolat allégé en matière grasse.

Côté salé, si vous avez un peu de temps devant vous, pourquoi ne pas préparer vos plats à l’avance et les congeler ? Un curry de légumes, des papillotes de saumon ou un tajine à base de poulet… Les possibilités sont infinies ! Avoir sous la main un bon petit plat équilibré prêt à réchauffer vous permettra de ne pas tomber dans le piège de la pizza livrée à domicile le jour où vous êtes trop fatigué(e) pour cuisiner.

Attention aux régimes miracles !

Vous avez peut-être eu vent de régimes spéciaux qui soulageraient certaines personnes atteintes d’un rhumatisme psoriasique… Attention, c’est loin d’être une généralité : rien ne prouve que ces régimes seront efficaces pour vous. Alors ne foncez pas tête baissée et parlez-en à votre médecin avant de commencer tout nouveau régime alimentaire. En revanche, nos petites astuces vous aideront probablement à instaurer un certain équilibre, et là pas de risque : vous pouvez les appliquer immédiatement !

Opter pour une alimentation riche en fruits et légumes ne semble pas trop compliqué à mettre en place. Par exemple, échangez le beurre contre des huiles non saturées comme l’huile de colza, tournesol ou d’olive : utilisez-les en petites quantités quand vous cuisinez et n’hésitez pas à verser un filet d’huile d’olive sur votre pain plutôt que de le tartiner de beurre. Pour combler les petits creux, misez sur les noix et ne reléguez pas les produits laitiers aux oubliettes : lait, yaourt ou fromage restent essentiels à votre alimentation. De même que les cinq fruits et légumes par jour ! Ce quota n’est pas hors de portée : quelques haricots ou lentilles dans votre soupe ou vos plats, un verre de jus de fruit le matin, des morceaux de fruits frais dans vos céréales du petit-déjeuner ou encore un bol de soupe aux légumes en entrée, quelques poivrons dans un curry ou dans une sauce tomate pour des spaghettis, et enfin des fruits (frais, surgelés ou en conserve) pour le dessert. Et le tour est joué !

Quelques trucs faciles pour une alimentation plus saine

Les solutions sont multiples et variées ! Voici quelques suggestions :

  • troquez le pain blanc ou les pâtes classiques contre leur version complète ;
  • placez des fruits secs et des noix aux endroits stratégiques de votre domicile ou de votre bureau pour les petits creux en cours de journées ;
  • relevez vos plats et sauces pour les pâtes de légumes ;
  • remplacez les sodas par des infusions ou encore de l’eau gazeuse agrémentée d’une rondelle de citron ;
  • mangez cinq fruits et légumes par jour et préférez les fruits pour vos petits goûters ;
  • mettez de l’huile d’olive sur votre morceau de pain au lieu de le tartiner de beurre.

Et pour finir, voici 2 recettes équilibrées et rapides à préparer :

salade betteraves

Salade d’été à la betterave, accompagnée d’une sauce à la crème de raifort, avec sa truite fumée

Cette salade vous permettra de combler les apports en légumes mais également en oméga- 3 grâce au poisson gras.

Temps de préparation : 10 minutes
Nombre d’assiettes : 4

Chou thaï et nouilles au poulet

Ce plat exotique et sain vous permettra d’avoir sous la main un plat rapide à préparer et nourrissant pour les jours où vous n’avez pas assez d’énergie ou de temps pour cuisiner.

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes
Nombre d’assiettes : 4

PARTAGER CET ARTICLE