Icone retour accueil
DOSSIER : Quotidien

AJI : le rôle de l’équipe soignante

La prise en charge de l’arthrite juvénile idiopathique (AJI) peut impliquer différents professionnels de santé. Savoir ce que chacun fait peut aider à tirer le meilleur parti des rendez-vous.

Rhumatologue pédiatrique(1)

Un rhumatologue est un médecin spécialiste du rhumatisme et des maladies rhumatologiques. Un rhumatologue pédiatrique s’occupe des enfants et des adolescents.

Le rhumatologue peut :

  • poser un diagnostic d’arthrite juvénile idiopathique
  • prescrire un traitement
  • référer l’enfant vers d’autres spécialistes
  • répondre aux questions de l’enfant et des parents sur l’arthrite juvénile idiopathique et son traitement.

Infirmier(ère) spécialisé(e)(2)

Un(e) infirmier(ère) spécialisé(e) en rhumatologie s’occupe des personnes atteintes de rhumatisme et de maladies rhumatologiques. Dans le parcours de soins d’une arthrite juvénile idiopathique, l’enfant peut être amené à consulter un(e) infirmier(ère) pédiatrique spécialisé(e) en rhumatologie, qui travaille avec des enfants et adolescents atteints d’AJI.

L’infirmier(ère) spécialisé(e) pourra :

  • fournir des informations et répondre aux questions concernant le traitement
  • fournir un soutien émotionnel
  • apprendre à l’enfant et/ou aux parents à faire les injections
  • expliquer à l’enfant ce qu’est l’arthrite juvénile idiopathique et comment son traitement fonctionne
  • accompagner l’enfant et les parents dans le maintien d’une routine de traitement
  • être un premier « point de contact » : il peut être plus facile de prendre rendez-vous avec l’infirmier(ère) qu’avec le médecin ; elle est également disponible par téléphone en cas de questions.

Médecin Généraliste(3)

Le médecin généraliste est responsable de la santé globale de son patient. Il peut :

  • envoyer l’enfant vers un spécialiste, comme un rhumatologue pédiatrique ou un pédiatre
  • s’occuper de la santé générale de l’enfant, et éventuellement prescrire des médicaments pour d’autres maladies
  • répondre aux questions sur les traitements
  • apporter un soutien pendant la transition vers des soins de santé pour adultes
  • fournir un soutien aux parents, par exemple en les dirigeant vers des services de soutien communautaire ou vers des associations de patients.

Ophtalmologue(4)

Un ophtalmologue est un médecin spécialiste des yeux, qui peut évaluer et traiter tout problème affectant les yeux de l’enfant (lié ou non à son arthrite juvénile idiopathique).

Kinésithérapeute(5)

Le kinésithérapeute peut établir un programme d’exercices physiques. Des exercices efficaces peuvent contribuer à rendre les muscles plus forts et plus souples, ce qui pourrait permettre à l’enfant de se déplacer plus facilement et de prévenir les dommages articulaires. Il peut également être un bon conseiller sur l’exercice physique en général et les sports qui peuvent être bénéfiques pour l’enfant.

Ergothérapeute(6)

Un ergothérapeute peut aider à gérer les défis du quotidien. Par exemple, il peut donner des conseils concernant les techniques pour se ménager et s’assurer de prendre suffisamment de repos ainsi que sur la façon de réaliser les tâches quotidiennes en protégeant ses articulations.

Podologue(7)

Un podologue est un spécialiste des problèmes touchant le pied et la cheville. Le podologue peut fournir des semelles spéciales qui apportent un soutien supplémentaire aux pieds et aux chevilles et peuvent aider à soulager les douleurs dans les genoux et les hanches.

Pharmacien(8)

Le pharmacien peut bien sûr fournir les médicaments, mais aussi :

  • donner des conseils sur la bonne façon de prendre le médicament et de le conserver
  • aider à trouver des façons d’adhérer à une routine de traitement
  • informer sur les effets secondaires potentiels du médicament

Psychologue(9)

Un psychologue est un professionnel de santé à qui il peut être utile de parler lorsque l’on se sent déprimé. Il peut aider l’enfant à faire face à ses états d’âme, le conseiller et l’écouter. Il est possible de prendre rendez-vous avec un psychologue à l’hôpital ou dans un cabinet.

Sources :

  1. http://www.arthritisresearchuk.org/arthritis-information/the-rheumatology-team/consultant-rheumatologist.aspx, consulté en fév. 2017
  2. http://www.nras.org.uk/meeting-the-rheumatology-clinical-nurse-specialist-rcns-, consulté en fév. 2017
  3. http://www.nhs.uk/NHSEngland/AboutNHSservices/doctors/Pages/NHSGPs.aspx, consulté en fév. 2017
  4. http://www.ouh.nhs.uk/oxparc/information/diagnoses/a-z/jia.aspx#howTreated, consulté en fév. 2017
  5. http://www.arthritisresearchuk.org/arthritis-information/conditions/juvenile-idiopathic-arthritis/treatments.aspx, consulté en fév. 2017
  6. http://www.arthritisresearchuk.org/arthritis-information/the-rheumatology-team/occupational-therapist.aspx, consulté en fév. 2017
  7. http://www.arthritisresearchuk.org/arthritis-information/conditions/juvenile-idiopathic-arthritis/treatments.aspx, consulté en fév. 2017
  8. http://www.nhs.uk/NHSEngland/AboutNHSservices/pharmacists/Pages/pharmacistsandchemists.aspx, consulté en fév. 2017
  9. http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/psychologue, consulté en juil. 2017

PARTAGER CET ARTICLE