Icone retour accueil
DOSSIER : Prise en charge globale

Prise en charge globale du psoriasis en plaques

Le psoriasis ne met pas la vie en danger, mais il peut altérer la qualité de vie, ce qui fait sa gravité. L’objectif est donc d’élaborer une stratégie thérapeutique qui améliore cette qualité de vie.
La prise en charge de cette maladie inflammatoire chronique (qui dure, qui se répète) ne peut se faire sans votre participation informée et responsable1.

Cette partie présente le parcours de soins du patient atteint de psoriasis en plaques ainsi que les prises en charge non médicamenteuse, et médicamenteuse.

Parcours de soins du patient atteint d’un psoriasis en plaques

Le traitement du psoriasis est un traitement prolongé, car il n’est pas encore possible de guérir la maladie. Il est donc important d’établir dans la durée une relation de confiance avec son médecin 2,3.

Prise en charge non médicamenteuse du psoriasis en plaques

Conseils diététiques et hygiène de vie

Les conseils hygiéno-diététiques sont les mesures à prendre dans la vie quotidienne pour limiter la survenue des poussées de psoriasis.

Conseils pour la peau 4

Nettoyer soigneusement la peau
Hydrater fréquemment la peau avec des crèmes hydratantes ou des émollients (substances qui détendent, adoucissent la peau)

Conseils généraux

Manger équilibré est important pour tous (atteints ou non de psoriasis). Il n’existe pas de régime « spécial » psoriasis. Il faut adopter une alimentation variée et équilibrée, c’est-à-dire manger de tout mais en quantités adaptées 5.

Lire aussi : Psoriasis, quelle alimentation ?

Perdre du poids en cas de surcharge pondérale. En effet, le surpoids et l’obésité ont un impact négatif sur le psoriasis. Le risque de survenue d’un psoriasis est ainsi doublé pour une personne obèse par rapport à une personne sans surpoids 6,7.
Si on souhaite modifier son régime alimentaire, il faut en parler tout d’abord à son médecin.

Arrêter de fumer.
Il semble exister un lien entre tabagisme et psoriasis, avec un risque de survenue de psoriasis doublé pour les fumeurs 6-8.
Si on souhaite arrêter de fumer, il faut en parler tout d’abord à son médecin traitant.

Lire aussi : Arrêt du tabac et maladie inflammatoire chronique

Limiter la consommation d’alcool.
Le psoriasis est un exemple de maladie inflammatoire chronique où l’abus d’alcool joue un rôle important dans la survenue des poussées. De plus, il a été observé que la consommation d’alcool interfère avec l’efficacité du traitement du psoriasis 9.

Pratiquer une activité physique.
La pratique régulière d’une activité physique est recommandée à tout le monde, c’est-à-dire 30 minutes d’activités physiques dynamiques par jour 5. Pour plus de bienfaits sur la santé, il est recommandé de faire 2 fois par semaine des activités de renforcement musculaire, d’assouplissement et d’équilibre 5.

Lire aussi : Activité physique et psoriasis

Prise en charge psychologique si besoin
Le psoriasis, maladie de peau chronique, peut être handicapant socialement, tout particulièrement lorsque les lésions sont visibles. Une aide psychologique peut être nécessaire pour y faire face 10.

Traitements médicamenteux du psoriasis en plaques

Le psoriasis en plaques est une maladie inflammatoire chronique pour laquelle des traitements permettent de réduire voire de supprimer l’apparition des plaques, mais il n’existe pas encore de traitement permettant la guérison 2,11. Le traitement dépend du type de psoriasis, de sa localisation, de la surface du corps atteinte, de l’âge et de l’état de santé de la personne touchée 2,11. Le médecin peut utiliser différents traitements dans le cadre d’une stratégie spécifique à chaque patient et validée avec lui.11

Psoriasis en plaques peu étendu

Traitements médicamenteux du psoriasis en plaques peu étendu

Psoriasis en plaques modéré

Organigramme traitement du psoriasis en plaques modéré

Psoriasis en plaques sévère

Traitements médicamenteux du psoriasis en plaques sévère

Traitement local : traitement qui agit à l’endroit où il est appliqué. Il existe plusieurs types de traitements locaux :

  • Dermocorticoïdes (d’activité modérée, forte ou très forte) qui sont des corticoïdes (traitement  anti-inflammatoire et immunosuppresseur) actifs par voie cutanée utilisés en pommade, crème ou lotion. Les immunosuppresseurs sont des traitements qui diminuent les réactions de défense de l’organisme contre les « intrus » (virus, bactéries…). C’est ce système qui est déréglé dans le psoriasis
  • Analogues de la vitamine D : ressemblent à la vitamine D et ont une action immunosuppressive locale
  • Kératolytiques : médicaments qui décollent et éliminent la kératine de la peau (composant de la couche superficielle de peau)
  • Émollients : qui détendent, adoucissent la peau

La forme galénique du produit (lotion, gel, shampooing, pommade, crème…) sera adaptée à la localisation et à l’aspect des plaques de psoriasis.

Traitement général : traitement qui diffuse dans l’ensemble du corps. Il existe plusieurs types de traitements généraux :

  • Photothérapie : traitement par la lumière ou par les ultraviolets
  • Rétinoïdes : médicaments dérivés de la vitamine A
  • Immunosuppresseurs : traitements qui diminuent les réactions de défense de l’organisme contre les corps étrangers 12

Les inhibiteurs de la phosphodiestérase-4 sont des médicaments qui agissent en bloquant l’action de la phosphodiestérase-4, molécule favorisant l’inflammation.

Les biothérapies sont fabriquées par des organismes vivants comme des bactéries ou d’autres cellules. Elles font appel à des technologies pointues et sont indiquées dans des maladies graves, pour lesquelles on ne disposait pas de traitement satisfaisant. Les biothérapies dans le psoriasis en plaques sévère sont administrées par voie injectable. Dans le psoriasis il s’agit d’anti-TNFα et d’anti-interleukines. 13

Les anti-TNFα sont des biomédicaments qui bloquent l’action du TNFα, molécule inflammatoire produite en excès par l’organisme, et en partie responsable des plaques de psoriasis. Ils sont prescrits dans le psoriasis sévère en seconde intention en l’absence de réponse aux autres traitements ou en cas de contre-indication aux thérapeutiques habituelles. Initialement prescrit à l’hôpital, ce traitement est renouvelé par le dermatologue11.

Les anti-interleukines (anti -IL12 et/ou -IL23, anti-IL17) se lient à une molécule messagère du système immunitaire, l’interleukine-12 et/ou l’interleukine-23 ou l’interleukine-17. Ces molécules interviennent en effet dans l’inflammation à l’origine des plaques de psoriasis. Leur blocage permet de réduire l’activité du système immunitaire et les symptômes de la maladie2,11.

Sources

  1. Dubertret L. Le psoriasis, évolution et révolution. Médecine/Sciences 2006;22:164-71
  2. AMELI. Le traitement du psoriasis. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/psoriasis/traitement – Mise à jour le 21/04/2020 Consulté le 24/08/2020
  3. Vidal Recos . https://www.vidal.fr/recommandations/1625/psoriasis_en_plaques_de_l_adulte/la_maladie/ – Mise à jour : 21/07/2020. Consulté le 24/08/2020
  4. Gelmetti C. Therapeutic moisturizers as adjuvant therapy for psoriasis patients. Am J Clin Dermatol. 2009;10 Suppl 1:7-12
  5. www.mangerbouger.fr
  6. Wolk K, Mallbris L, Larsson P et al. Excessive body weight and smoking associates with a high risk of onset of plaque psoriasis. Acta Derm Venerol. 2009;89:492-7.
  7. Zheng J, Luo S, Huang Y et al. Critical role of environmental factors in the pathogenesis of psoriasis. J Dermatol. 2017;44:863-72
  8. Naldi L. Psoriasis and smoking: links and risks. Psoriasis: Targets and Therapy. 2016;6:65-71.
  9. Madden SK, Flanagan KL, Jones G. How lifestyle factors and their associated pathogenic mechanisms impact psoriasis. Clin Nutrition. 2019. pii: S0261-5614(19)30217-1
  10. AlloDocteurs. Psoriasis: quels traitements, quels progrès ? http://www.allodocteurs.fr/maladies/peau/psoriasis-quels-traitements-quels -progres_15954.html Consulté le 24/08/2020.
  11. DERMATO-info. Les traitements du psoriasis. Dermato-info.fr/fr/les-maladies-de-la-peau/le-psoriasis#fermer. Consulté le 24/08/2020.
  12. Dictionnaire de français. Larousse
  13. Cavazzazna-Calvo M, Debiais D. Les biomédicaments. Que sais-je ? PUF édition. 2011.

PARTAGER CET ARTICLE