Icone retour accueil
DOSSIER : Parents d'enfants malades

Témoignage de Lucie, maman d’une fille de 5 ans atteinte d’AJI

« Comme elle était petite (elle avait trois ans) quand on l’a diagnostiquée, elle ne posait pas beaucoup de questions. On était resté très simple, on lui expliquait que sa cheville était malade, qu’elle avait « bobo » à sa cheville, que des fois c’est la tête, des fois c’est le ventre, et que là, elle, c’était la cheville qui lui faisait mal et qu’on avait besoin d’aller voir les médecins pour soigner cette cheville. »

PARTAGER CET ARTICLE