Icone retour accueil
DOSSIER : Inhibiteurs de JAK

Partir en vacances avec un traitement par un inhibiteur de JAK

Vous suivez un traitement par un inhibiteur de JAK et envisagez de partir en vacances ? Voici quelques conseils pour un voyage plus serein, avec des précautions particulières en cas de voyage à l’étranger.

Avant de partir en vacances, voici quelques précautions à prendre 1,2,3 :

  • Les inhibiteurs de JAK se présentent sous la forme de comprimés et ne nécessitent pas de précaution particulière de conservation.
  • Assurez-vous d’emporter la quantité nécessaire de traitement pour la durée de votre voyage.

Si vous partez à l’étranger :

  • Munissez-vous d’une information écrite, si possible en anglais, sur votre traitement.
  • Les voyages en pays à haut risque sanitaire sont déconseillés, à cause du risque d’infection.
  • Une consultation spécialisée en médecine du voyageur peut être utile, notamment si des vaccins sont nécessaires :

Sur place, faites bien attention au risque d’infection 1 :

  • Des mesures d’hygiène et des précautions sont à prendre avec l’alimentation et contre les insectes.
  • EN CAS DE FIÈVRE OU DE SYMPTÔMES D’INFECTION, CONSULTEZ RAPIDEMENT :
    • Si vous êtes à l’étranger, présentez-vous aux urgences.
    • Si vous êtes en France, consultez un médecin généraliste.

En savoir plus sur le risque d’infection avec les inhibiteurs de JAK

Pour en savoir plus, consulter notre brochure :

SOURCES

  1. Notices des médicaments inhibiteurs de JAK.
  2. Ameli. (page consultée le 22/07/2020). Comment préparer sa trousse de médicaments pour partir en voyage ? https://www.ameli.fr/assure/sante/bons-gestes/quotidien/preparer-trousse-medicamentsvoyage.
  3. Votre santé en voyage. Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux voyageurs/informations-pratiques/preparer-son-depart/sante/ Consulté le 17/02/2020.

PARTAGER CET ARTICLE