Icone retour accueil
DOSSIER : Inhibiteurs de JAK

Risques d’infection et autres effets indésirables des inhibiteurs de JAK

Les inhibiteurs de JAK sont des médicaments et, comme tout médicament, ils peuvent entraîner des effets indésirables, mais ceux-ci ne surviennent pas systématiquement chez toutes les personnes traitées.

Prévenir les risques et effets indésirables d’un médicament, c’est avant tout les connaître et les reconnaître.

Le risque d’infection 1,2

Un des risques principaux commun à l’ensemble des inhibiteurs de JAK est la survenue d’une infection. Les inhibiteurs de JAK peuvent réduire la capacité de votre corps à lutter contre les infections et cela peut aggraver une infection existante, accroître le risque de développer une nouvelle infection, ou augmenter le risque de réactiver une infection.

Types d’effets indésirablesExemples
• Infections
• Zona
• Herpès
• Infection du nez et de la gorge
• Gastroentérite
• Infection urinaire
• Pneumonie

Que faire en cas d’infection ? 1

Les symptômes suivants peuvent être révélateurs d’une infection :

fievre ou frissons

Fièvre/Frissons

plaies sur la peau

Plaies sur la peau ou peau chaude, rouge ou douloureuse

sensation anormale ou fatigue

Sensation anormale de fatigue / maux de tête persistants

Problèmes dentaires

toux persistante

Toux persistante

sueurs

Sueurs

perte de poids

Perte de poids

éruptions cutanée

Éruptions sur la peau accompagnées de cloques

DEVANT L’UN DE CES SIGNES, VOUS DEVEZ CONSULTER VOTRE MÉDECIN.
Il décidera s’il faut suspendre ou non le traitement.

Autres effets indésirables 1

D’autres effets indésirables éventuels peuvent survenir. Pour connaître les effets indésirables propres au médicament qui vous a été prescrit, veuillez consulter la notice du médicament. Il est important de lire attentivement la notice du médicament qui vous a été prescrit pour une information complète.

Déclaration des effets indésirables

Si vous ressentez un effet indésirable quel qu’il soit, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien, même si ce n’est pas un effet indésirable mentionné dans cette brochure ni dans la notice du médicament.

Comment déclarer un effet indésirable ?

Vous pouvez déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration sur le site internet signalement-sante.gouv.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

Pour en savoir plus, consulter notre brochure :

SOURCES

  1. Notices des médicaments inhibiteurs de JAK
  2. Le Quellec A, et al. Place des inhibiteurs de JAK dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde. Revue du rhumatisme. 2018;85:19-24.

PARTAGER CET ARTICLE