Icone retour accueil
DOSSIER : Inhibiteurs de JAK

Inhibiteurs de JAK et grossesse

Les inhibiteurs de JAK sont contre-indiqués pendant la grossesse. 1

En conséquence, il est recommandé 1 :

  • D’avoir une contraception efficace si vous êtes en âge d’avoir des enfants. Cette contraception sera à poursuivre après l’arrêt du traitement pendant la durée indiquée par votre médecin.
  • D’informer votre gynécologue de votre traitement par un inhibiteur de JAK.
  • D’être attentive à tout retard de règles survenant avant la mise sous inhibiteur de JAK et pendant toute la durée du traitement.
  • Si vous désirez avoir un enfant alors que vous prenez un inhibiteur de JAK, vous devez discuter de ce projet de grossesse avec votre rhumatologue. Votre médecin vous précisera le délai recommandé entre la date d’arrêt du traitement et la date de conception ainsi que les traitements autorisés pendant la grossesse.
  • Si une grossesse survient alors que vous êtes sous inhibiteur de JAK, parlez-en à votre médecin immédiatement.

En cas d’allaitement, le traitement doit être interrompu ou ne doit pas être repris. 1

Pour en savoir plus, consulter notre brochure :

SOURCES :

  1. Notices des médicaments inhibiteurs de JAK.

PARTAGER CET ARTICLE