Icone retour accueil

Hépatite C

Qu’est ce que l’hépatite C ?

Cette vidéo vous permet de vous informer sur la pathologie de l’hépatite C, l’intérêt de se faire dépister et le besoin de se faire soigner. Il est aujourd’hui possible de guérir de l’hépatite C !

L’hépatite C est une maladie due à un virus (le virus de l’hépatite C ou VHC) qui entraîne une inflammation du foie.1
Le virus de l’hépatite C est un organisme minuscule qui va aller se loger dans les cellules du foie.1

Le saviez-vous ?

L’hépatite est virale lorsqu’elle est causée par un virus. Il en existe 5 principaux : A, B, C, D et E.1
Ces virus sont plus ou moins agressifs et ont des modes de transmission différents.3 L’hépatite peut également être d’origine toxique. L’alcool et certains médicaments peuvent être des facteurs d’intoxication.1

HÉPATITE C AIGUË OU CHRONIQUE ?

La maladie présente deux phases : une phase aiguë et une phase chronique.4
La phase aiguë est le plus souvent asymptomatique (c’est-à-dire que la personne infectée ne ressent aucun symptôme) et évolue en silence. Elle évolue dans 15 à 30 % des cas vers une guérison spontanée : le VHC est éliminé de l’organisme sans que la personne n’ait besoin d’un traitement.3,4L’hépatite C devient chronique dans 70 à 85 % des cas, c’est-à-dire que le virus s’installe. On parle de chronicité quand l’infection persiste depuis plus de 6 mois.4

ÉPIDÉMIOLOGIE DE L’HÉPATITE C

À l’échelle mondiale, 130 à 150 millions d’individus sont porteurs chroniques de l’hépatite C. Par ailleurs, environ 700 000 personnes meurent chaque année de pathologies hépatiques liées à l’hépatite C4 . En France, on estime que plus de 130 000 personnes vivent avec une hépatite C chronique en 2016.5

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE L’HÉPATITE C ?

La plupart du temps, l’hépatite C n’entraîne pas de symptômes. Elle passe donc inaperçue, et on peut donc vivre plusieurs années avec une hépatite C sans le savoir.1

Parfois l’hépatite C peut entraîner des symptômes, qui ne sont pas très spécifiques.
Le plus courant est une fatigue importante et prolongée.1

D’autres symptômes, touchant différents organes comme les reins, la thyroïde, la peau, les muscles ou les articulations, peuvent apparaître.
On parle de « manifestations extra-hépatiques ».1

QUELS SONT LES RISQUES D’EVOLUTION DE L’HEPATITE C ?

Toutes les hépatites C ne s’aggravent pas forcément. Néanmoins, l’hépatite C peut entraîner une fibrose voire une cirrhose après plusieurs années d’évolution. 1,2,6 L’évolution silencieuse de la maladie et la fréquence élevée de passage à la chronicité expliquent l’existence d’un grand réservoir d’individus infectés. 7

foie sain hepatite c

Foie sain

fibrose du foie hepatite c

La fibrose est une cicatrice du foie en réponse à l’agression par le virus de l’hépatite C. Elle peut être aggravée par certains facteurs comme la consommation d’alcool, de cannabis, le tabac, le surpoids, la présence d’un autre virus.

cirrhose du foie hépatite c

Avec le temps, la fibrose peut s’aggraver. Dans 20 % des cas elle entraîne une cirrhose : le foie n’est plus capable de fonctionner normalement.

cancer du foie hepatite c

La cirrhose peut à plus long terme entraîner un cancer du foie. Cela survient chez 5 % des personnes ayant une cirrhose.

Sources :

  1. INPES. Hépatite C. Du dépistage au diagnostic. Questions et réponses. 2001.
  2. INPES. Un dépistage positif, que faire ? 2009.
  3. Ameli.fr. Comprendre l’hépatite C. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/hepatite-c/comprendre-hepatite, consulté le 05 août 2020.
  4. OMS. Hépatite C. Aide-mémoire N°164. Octobre 2017.
  5. Santé Publique France. Prévalence de l’hépatite C. https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/hepatites-virales/hepatite-c/articles/prevalence-de-l-hepatite-c#:~:text=En%202016%2C%20le%20volet%20virologique,ayant%20une%20h%C3%A9patite%20C%20chronique. consulté le 30 novembre 2020.
  6. HAS. La prise en charge de votre maladie : l’hépatite chronique C. Vivre avec une hépatite chronique C. Guide ALD. Avril 2007.
  7. OMS. Ce n’est pas sans raison qu’on appelle l’hépatite virale le « tueur silencieux ». Septembre 2015.