Icone retour accueil
DOSSIER : Traitement par anti-TNF alpha

Anti-TNF alpha et points de vigilance

Votre médecin a dû vous parler des risques infectieux potentiels liés aux anti-TNFα. En effet, les anti-TNFα sont des médicaments qui modifient l’immunité, c’est-à-dire qu’ils diminuent les défenses du corps humain contre les infections.(2)

A lire aussi : Tout savoir sur les anti-TNFα

Surveiller toute infection potentielle

Il est donc important d’être attentif afin de minimiser le risque infectieux et de traiter les infections rapidement afin d’éviter une aggravation.

C’est pourquoi, si vous avez une plaie infectée, de la fièvre, des frissons ou toute suspicion d’infection, ne faites pas votre injection et consultez rapidement un médecin qui jugera de poursuivre ou de suspendre temporairement le traitement.(1)

Une infection peut être visible (par exemple une plaie ouverte infectée) ou plus masquée (frissons, toux, troubles urinaires, …). Le corps réagit la plupart du temps à cette infection en manifestant de la fièvre.(1)

que faire en cas d'infection

Éviter les risques d’infection

Voici quelques règles pratiques au quotidien pour minimiser le risque d’infection :

  • Se laver les mains et les dents régulièrement ;
  • Faire attention à la climatisation, aux courants d’air et au « chaud-froid » pour éviter au maximum les infections des voies aériennes comme un rhume, une angine, une bronchite, une sinusite… le traitement anti TNF favorise la susceptibilité à ces infections ;
  • En voyage, faire attention à la nourriture et à l’eau de boisson dans certains pays pour éviter de boire une eau contaminée ou des fruits et légumes souillés. Dans ces pays, boire de l’eau en bouteille encapsulée ; éplucher, laver, cuire les légumes et les fruits avant consommation avec la même eau en bouteille ;
  • Se protéger vis-à-vis des blessures par le port de gants dans certaines activités de bricolage ou de jardinage.

Désinfecter les plaies cutanées

La peau est un organe très important pour la protection contre les agressions extérieures. Une plaie négligée peut s’infecter, d’autant plus facilement sous traitement par anti-TNFα.

Il faut donc être particulièrement vigilant, désinfecter immédiatement toute plaie, mettre un pansement, surveiller son évolution, et si la plaie est importante ou si elle s’infecte : ne prenez pas votre traitement et consulter immédiatement un médecin ou un service d’urgence.

Adopter des règles d’hygiène élémentaire pour l’injection du traitement anti-TNFα

  • Nettoyer le plan de travail ;
  • Bien se laver les mains ;
  • Ne manipuler le dispositif d’administration que lors de l’injection ;
  • Bien désinfecter la zone d’injection ;
  • Contrôler régulièrement les zones d’injection ;
  • Varier les sites d’injection ;
  • Suivre scrupuleusement les instructions de la notice de votre médicament.

Informer vos professionnels de santé

Votre médecin généraliste, votre pharmacien, votre infirmier(e), votre dentiste, votre gynécologue… vous suivent régulièrement et peuvent vous accompagner dans le traitement de votre maladie. Ils forment, avec votre médecin spécialiste, un réseau de soin pour vous aider.

Ces professionnels de santé de proximité ne sont pas spécialistes de votre maladie et ne sont pas toujours très familiers avec l’utilisation des traitements par anti-TNFα. Aussi est-il important de bien les informer sur vos différents traitements, afin qu’ils puissent assurer une bonne surveillance de votre maladie, adapter au mieux vos autres traitements, et agir au plus tôt pour prévenir une complication éventuelle ou éviter que celle-ci ne s’aggrave (une infection par exemple).

De même, il est important que tout nouveau professionnel de santé soit aussi informé de vos différents traitements en cours.

Votre médecin spécialiste peut vous aider à les informer, n’hésitez pas à le lui demander.

Sources :

  1. Fiche du CRI – Que faire en cas d’antécédent ou d’apparition d’infections bactérienne, opportuniste ou fungique ? Janvier 2014
  2. Maxwell LJ, Zochling J, Boonen A, Singh JA, Veras MMS, Tanjong Ghogomu E, Benkhalti Jandu M, Tugwell P, Wells GA. TNF-alpha inhibitors for ankylosing spondylitis. Cochrane Database of Systematic Reviews 2015, Issue 4. Art. No.: CD005468. DOI: 10.1002/14651858.CD005468.pub2

PARTAGER CET ARTICLE