Icone retour accueil
DOSSIER : Adolescents

Pourquoi faire du sport quand on a une maladie chronique ?

Le sport comme allié dans la recherche d’un équilibre entre le physique et le mental

Dr Dominique Bonneau – médecin orthopédiste, médecin du sport

« Il faut comprendre que le sport c’est avant tout la recherche d’un bien-être : être mieux dans sa peau au quotidien, mieux dans son corps, mieux gérer certaines émotions qui parfois nous dépassent… et que le seul fait de courir, le seul fait de marcher, le seul fait de nager va faire qu’il va y avoir une forme d’apaisement.
C’est dans ce sens-là qu’il faut concevoir le sport, avant tout rechercher la détente, rechercher l’équilibre, parce qu’il y a une harmonie entre le physique et le mental. »

L’activité physique pour diminuer la fatigue, remonter le moral et améliorer la qualité de vie

Dr Romain Altwegg – gastro-entérologue au CHU de Montpellier

« Il n’y a aucun papier, aucune étude qui montre qu’en effet l’activité physique va augmenter le risque de poussée ou la fatigue liée à la maladie. Je pense qu’il faut plutôt promouvoir l’activité physique.
L’activité physique va sortir le patient de ses rendez-vous, de ses traitements, et va probablement diminuer la fatigue, améliorer la qualité de vie, et peut-être même limiter le risque de poussée en sortant un peu le patient de sa maladie chronique. »

PARTAGER CET ARTICLE